Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 19:12

.....Il est peut-être un peu inquiétant de penser que son corps est envahi par une autre personnalité. Mais ce corps ne nous appartient pas. On ne fait que passer, bien qu'on y revienne plusieurs fois :  rien,  ni personne ne nous appartient. Nous n'avons que la jouissance de notre être, nous n'en n'avons  pas sa propriété.

Quand on effectue  un travail de mémoire inconscient, quand certaines informations enregistrées dans un passé,  sont remises et ce, inconsciemment à l'actualité, positionnées  à un  moment T...l'Etre que nous sommes survit à l'Avoir qui nous sert...
Cette évolution des connaissances est à la base de continuité de nous qui nous amène à sa propre identité

Parcourir et photographier les pages du livre, les transporter au présent, les enregistrées, le cerveau , cette belle machine ,si complexe,  mais aussi notre oeil Organe magnifique aux capacités énormes !! 

            Mon oeil est ma mémoire, mon oeil est ma personnalité visuelle.

Il en est de même pour des lieux, combien de fois m'est t-il arrivé de reconnaitre un paysage, des personnes, des situations, alors qu'il semblerait que je ne connaisse pas ces lieux, ces personnes, la situation.....
 Quelle explication à ces manifestaitons d'une mémoire "venue d'ailleurs".

Mais attention personnalités multiples ne veut pas dire , double personnalité ou dédoublement de la personnalité.
L'être, vu et examiné  par les autres, c'est la face visible de l'iceberg, mais tout aussi important, la face cachée, que l'on dévoile, parfois selon ses humeurs, selon le moment selon l'instant  T.

Ceux qui pressentent les événements sont ceux qui voient au dela des apparences :leur esprit se concentre naturellement sur l'essentiel des phénomènes. Un esprit doué de clairvoyance ou de clair audience a la faculté de savoir à l'avance certains éléments.
Ces personnalités multiples, se conjuguent, s'apprécient, font front face aux disfonctionnement du ""MOI"


Chercher à convaincre  revient  à perdre une parcelle de soi-même.

Patricia

Partager cet article
Repost0

commentaires