Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 09:48

....Mais qu'est ce qui me pousse à apprécier ces terre stériles?

Ces monstres de sable (au Maroc), ces roches (dans les Bardenas), est-ce à penser que dans mon esprit ces terres inhospitalières m'apportent le plus que je demande, le plus de vibration en moi.

Retrouver dans cet océan du désert des bardenas, une plénitude dans ce silence, j'y trouve une voix.
Bien sur ces déserts ma parlent, n'y a--t- il pas une part d'errance ou l'esprit vagabonde, au fil des chemins rocheux, torturés par l'érosion, laissant la beauté comme seule trace.

Cette région de Navarre a toujours été désertique. il ne me reste qu'à inventer la langue. Des images sages,

j'entend le désert, mes oreilles repèrent la voix grave, sourde, cette voix me domine, me tranquilise. Le vent n'est pas le seul en cause.

Les mots sont différents selon l'imposante stature rocheuse, selon les cavités creusés par l'eau, larges, étroites, courtes, longues, je devine la suite,

J'ai invente la langue, le chant de ses seigneurs de la nature
.

Partager cet article
Repost0